Pâte à sel, sel, sel !

ou comment occuper nos loustics, pendant ces dimanches de grand froid grrrrrr.


Vous l'avez vu je crois, le Printemps n'est toujours pas là et ça devient difficile d'occuper nos loulous, perso je sature des jeux comme le Uno, Mille bornes, Lynx, et autres jeux de société qui vous amusent beaucoup au début mais qui retombent comme un soufflé raté après quelques dizaines de parties.

Du coup, en demandant aux loulous ce qu'ils avaient envie de faire ce Dimanche, parmi un grand nombre d'activités pour lesquelles j'avais une flèmatite aiguë (ah bon ce mot n'existe pas ?? ), une à néanmoins retenue mon attention et a été votée à l'unanimité (très important pour éviter une toute autre activité qui ressemblerait plus à une séance de catch)!

Il s'agissait donc de la pâte à sel, ça faisait longtemps et comme j'avais vu sur my so lovely Pinterest des images tout en couleur de pâte à sel, on s'est beaucoup amusé en y ajoutant des colorants.

 

Je vous mets la formule mais bon, rien de compliqué :

  • 1 verre d'eau tiède,
  • 1 verre de sel
  • 2 verres de farine
  • des colorants et le tour est joué.

NB : ne pas oublier de faire cuire les oeuvres de vos bambins, ce serait dommage quand même :)

Et après, qu'est-ce qu'on en fait ? Ah ben ça j'ai encore pas trouvé, mais ça ne dure pas dans le temps si vous voyez ce que je veux dire :)

 

Et du coup, j'en profite pour rebondir sur l'activité d'une de mes amies-lectrices qui me proposait il y a peu du Sable magique maison ! Je précise que cette amie s'occupe d'un centre de loisirs, donc des idées à revendre, elle en a et j'adore celle-ci, il vous faut donc :

  • 7 doses de farine
  • 1 dose d'huile d'amande douce
  • craies de différentes couleurs que vous râpez pour les mélanger à votre sable
  • 1 bac en plastique assez large pour "protéger la maison"

Et c'est parti pour un moment de patouille/ tripouille naturel, qui sent bon l'amande !

Merci Steph !

 

 

Et vous quelle activité créative aimez-vous faire avec vos bambins ??

Écrire commentaire

Commentaires: 0